Culture et pédagogie à la maison

Mercredi 25 mars 2020 (Jour entier) - Mardi 30 juin 2020 (Jour entier)
image1.jpg

La Ville de Castres vous invite à (re)découvrir les collections du musée Goya.

Au programme de ce rendez-vous culturel et pédagogique :

Des puzzles à compléter en ligne sur les oeuvres du musée : 

Peintures

Gravures 

Une visite virtuelle des collections au travers de galeries détaillées : ici

  • peinture, sculpture, dessins et gravures hispaniques,
  • peinture et sculptures, dessins et gravures françaises,
  • armes (du XVè au XXè siècle) et numismatique

Des films animés qui réinventent les collections du musée 

L'ensemble de ces films ont été réalisé par l'ENSAV (Ecole Nationale Supérieure d'Audiovisuel), en partenariat avec le musée Goya. Ils ont été offerts au Musée Goya par les étudiant(e)s en L3 Pro de l'ENS d'Audio-Visuel (UT2J).

  • 7 animations de tableaux du musée Goya : ici
  • 7 films animés inspirés des gravures de Juan Jauregui y Aguilar et « animalia mirabilia » de Jean-Louis Augé, conservateur en chef des musées de Castres ici
  • 3 films animés inspirés des maquettes d’opéra de Maurice Mélat et des textes inédits de Jean-Louis Augé, conservateur en chef des musées de Castres ici
  • 4 courts-métrages inspirés des gravures (proverbes) de Francisco Goya, ici

 

Regard sur ...

 

Les frises du château de Velez Blanco : Les Triomphes de César (1505-1520)

Porteurs d’étendards, musiciens : H. : 0,96 m ; L. : 6,00 m 

Porteurs de vaisselles précieuses : H. : 0,96 m ; L. : 5,01 m 

Le Colisée : H. : 0,96 m ; L. : 4,88 m 

Le Char triomphant de César : H. : 0,96 m ; L. : 5,01 m                                                                                 

 

Bas-reliefs sculptés, pin sylvestre

Dépôt du musée des Arts décoratifs en 2007

frises_du_chateau_de_velez_blanco.jpg

frises_du_chateau_de_velez_blanco.jpg, par Mathilde Viel

Cette frise en pin sylvestre provient d’un décor mural d’un des salons du Château andalou de Velez Blanco, construit au début du XVIème siècle par Don Pedro Fajardo y Chacón sur les fondations d’une ancienne forteresse maure. Lorsque la famille Fajardo s’éteint à la fin du XVIIème siècle, le château est habité occasionnellement, puis abandonné au XIXème siècle à la suite de l’invasion française. A la fin du XIXème le château est démantelé.

En 1903, un antiquaire parisien, J. Goldberg, achète les dix frises en bois sculpté qui ornaient les deux salons de réception du château puis le patio un an plus tard. Emile Peyre (décorateur) fait l’acquisition des frises et les lègue en 1905 au musée des Arts décoratifs de Paris. Et l’Américain George Blumenthal fait l’acquisition du patio pour le léguer en 1945 au Metropolitan Museum of New York où il est présenté actuellement.

À l’origine peintes en blanc pour imiter le marbre, ces frises se situaient à la lisière du plafond. Elles étaient consacrées à Hercule et César. En 2007, après avoir été restaurées, les quatre frises représentant les triomphes de César sont déposées par le musée des Arts décoratifs de Paris au musée Goya.

 

 

Le ministère de la Culture a mis en place le dispositif « Culture Chez Nous » qui propose un ensemble de ressources culturelles et pédagogiques gratuites pour faire venir la culture à la maison . Ce site est accessible ici

 

 

Thème: 
Autre